recents

ENTREPRENEURIAT: FRANCIS NJEL SUR ORBITE

Quand on parle de maîtrise, d’esthétique et de photographie, on pense immédiatement à Francis NJEL. Sous l’objectif de son appareil, les personnes, les animaux et les choses revêtent un aspect irréel, tellement le type est perfectionniste et passionné de son Art. Le détail n’a pas de secret pour lui. Il lave la terre qu’il estime sale, à sa façon. On l’a récemment découvert sous la casquette de talentueux communicateur à travers le lancement de Catalogue 237, les Pages Jaunes numériques. Il s’est ouvert avec la simplicité qu’on lui connaît à ZINZIN MAGAZINE pour parler de ses projets, de ses réalisations, et de ses perspectives.

Z.M. : qui est Francis NJEL ?

F.N. : Njel Francis Rodrigue dit Njel’o. Producteur vidéo sous le label Oceane vision. Photographe, plasticien, réalisateur et promoteur de la plateforme « Catalogue 237 ». Célibataire très très endurci (rires) et père de deux magnifiques filles.

Z.M. : d’où vous est venue cette passion pour la photographie ?

F.N. : c’est comme l’histoire d’Obélix… Je suis tombé dedans très tôt… Mon père, grand collectionneur des grands classiques du cinéma, ma mère directrice d’école maternelle et peintre à ses moments perdus. Donc très petit déjà, il y avait les images autour de moi H 24.

Z.M. : vous avez récemment lancé une plateforme de référencement de produits et services. Que pouvez-vous nous dire à propos ?

F.N. : effectivement, le #catalogue237 est une sorte des Pages Jaunes du Cameroun, mais uniquement sur le digital.

Il existe depuis un an et comme la CAN2021 c’est bientôt, nous allons l’utiliser comme alibi car la CAN, c’est 500 000 visiteurs attendus. Donc, le besoin est là nous avons la solution.

Et je pense que c’est une aubaine donc quel que soit votre secteur d’activités, rejoignez le #Catalogue237 et comme valeur ajoutée, un shooting photo vous sera offert.

Z.M. : décrivez-nous une de vos journées type

F.N. : oups… C’est compliqué d’en parler, car je bosse 18 h par jour sur le #catalogue237 . Il faut coordonner les équipes sur le terrain, entre temps fouiller les bonnes adresses, s’assurer que le commercial a envoyé les offres aux souscripteurs, planifier les shootings photos, ensuite traitement photos, gérer la partie texte avec le concepteur rédacteur… En fait, ces journées, on les vit. En parler est compliqué.

Z.M. : quelles sont les difficultés auxquelles vous faites face dans l’exercice de vos activités ?

F.N. : les difficultés comme partout, c’est le manque de moyens ; aucun financement extérieur donc obligé de financer sur fonds propres…

Il y a aussi le fait que plusieurs ne captent pas encore l’importance de la communication digitale, sachant que la nouvelle habitude de consommation est digitale.

Z.M. : quelles sont vos perspectives d’évolution ?

F.N. : en termes de perspective, finaliser l’application #catalogue237 pouvoir fédérer 500 000 adresses et références sur les divers réseaux sociaux.

Z.M.: quelle est la réalisation dont vous êtes le plus fier sur le plan professionnel ?

F.N. : avoir pu imposer le #Catalogue237 comme un outil de référencement très sérieux… Car toutes nos adresses sont certifiées et confirmées.

Aussi, sur tous les moteurs de recherche ou barres de recherche, le hashtag #catalogue237 a pignon sur rue.

Z.M. : que faites-vous lorsque vous n’êtes pas pris par vos activités ?

F.N. : en bossant 7 jours sur 7 pendant plus de 18 h par jour, on a tres peu de loisirs… Même en cas de sorties détente avec des amis, le nez reste scotché sur le téléphone, car faut trouver la bonne adresse.

Z.M. : un mot pour la fin…

F.N. : le mot de la fin est simple : pour encourager l’entrepreneuriat surtout dans le numérique, il faudrait commencer pas des gestes simples… S’abonner, partager. Aussi, à tous les opérateurs économiques tout secteur d’activités confondues, souscrivez à une vitrine sur la plateforme du #catalogue237

Le lien

https://www.facebook.com/catalogue237/

Propos recueillis par Cécile BANGOUB

One thought on “ENTREPRENEURIAT: FRANCIS NJEL SUR ORBITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *