recents

508 vues

Découvertes: L’artiste autodidacte Salifou Lindou

Salifou Lindou est un plasticien autodidacte né en 1965 à Foumban (Cameroun), qui vit et travaille à Douala.

Salifou Lindou a suivi une année de formation en scénographie de théâtre à l’École des arts décoratifs de Strasbourg.

Artiste engagé, il est membre fondateur du Cercle Kapsiki, un collectif de cinq plasticiens de Douala.

Salifou expérimente sans cesse de nouveaux matériaux, souvent de récupération, façonne, structure et déstructure la matière. Tôle, terre, cuir, verre, acier, toile de jute, il aime poncer, effacer, voir ce qu’il y a derrière la matière. Il s’exprime par la sculpture, la peinture, l’installation, la performance ou encore l’action painting. Son thème favori, né de ses rencontres avec l’association Doual’art, et l’Urbain. Il a implanté à Douala, dans son ancien quartier de résidence, Bonamouti-Deïdo, l’œuvre d’art public Face à l’eau.

En 1998, Salifou Lindou a participé à la Biennale d’art contemporain africain Dak’art, au Sénégal. La même année, il a exposé une pièce unique à la galerie Mam (Douala) dans le cadre du projet initié par le Centre Culturel Français de Douala. En 2002, on le retrouve au Salon International d’Art Contemporain du Sud, à Paris, en France. Puis en 2005, il participe à ARCO, Salon International d’Art contemporain espagnol, à Madrid, en Espagne. En 2009, il présente l’exposition Émotions partagées, en collaboration avec Christian Hanussek, à l’espace doual’art au Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *